Comment semer vos graines pour atteindre vos objectifs


Voici la technique que j'utilise pour réaliser mes rêves


Notez sur une feuille tous vos objectifs et vos buts dans un avenir plus ou moins proches.

Notez pour chacun, toutes les étapes à passer pour les atteindre.

Exemples :

Un entrepreneur souhaite agrandir son entreprise :

Il va noter toutes les étapes comme :

  • se former à la publicité

  • changer son mode publicitaire

  • employer une personne en plus

  • investir dans du matériel supplémentaire etc.

Pour un voyage :

  • choisir la destination

  • combien de temps vous allez mettre pour avoir le budget pour votre voyage

  • qu’allez-vous mettre en place pour avoir ce budget

  • planifier des excursions, des activités, etc.

Il est très important que les objectifs soient atteignables, réalisables pour y croire.

Sur un agenda, notez tous les jours des actions à mettre en place pour avancer dans vos projets.

Ca va vous aider car vous envoyez l’information à votre cerveau, à l’univers de ce que vous voulez, qui eux comprendront que c'est important pour vous. Ils mettront tout en œuvre pour le réaliser.

Quand vous notez les choses dans la matière il est plus facile de se tenir à vos objectifs. Ils deviennent concrets et réalisables. Et vous créerez et attirerez d’autres opportunités pour les atteindre.

Vous pouvez aussi les accrocher à votre frigo, ou faire des notes sur des post-it comme :

  • « Je mets les choses en place aujourd’hui pour réaliser mes objectifs. »

Si vous ne placez pas d’étape pour réaliser votre rêve, ça reste un rêve et non un objectif atteignable et quand on laisse quelque chose à l’état de rêve ça se réalise rarement.

Alors rêver oui et mettez des étapes en place pour que votre rêve devienne réalité.


Si vous souhaitez suivre une formation pour devenir sophrologue, Psycho-énergéticienne coach en du changement, développer vos capacités extrasensorielles, pour vous-même, pour devenez professionnel, pour vos proches, rejoignez-nous sur le site internet www.universdetre.com.


A très vite,

Sarah Cabero