Le pouvoir de l'intention et de la pensée positive

Mis à jour : mars 25

Les exercices et les meilleures techniques de la sophrologie et du coaching.


Restez positif(ve)

Faites attention à vos pensées. Nous pensons toute la journée, parfois en positif, parfois en négatif. Attention à vos pensées négatives et limitantes, comme par exemple : « je suis nul(le), je n'y arriverai jamais, les autres sont meilleurs que moi... ».


Vous vous auto sabotez, vous êtes dans le rôle de la victime. La victime, c'est la personne apeurée qu'il y a en chacun de nous.


En chaque être, il y a un faible et un fort, un courageux et un apeuré, un adulte et un enfant.

Vous êtes fort(e), sinon vous ne chercheriez pas des solutions pour améliorer votre vie.


Malheureusement, nous sommes beaucoup à avoir pris l'habitude de nous plaindre au lieu d'avancer et de dépasser les montagnes qui se sont dressées devant nous.

C'est normal, car notre cerveau veut nous protéger. S'il pouvait nous enfermer à double tour dans un placard pour nous empêcher de souffrir, il le ferait.


Ne vous laissez donc pas envahir par vos peurs limitantes, écoutez-les et dépassez-les.

Nous avons tous des croyances limitantes, des conditionnements qui ne nous conviennent pas ou plus.


Exemple

Certaines personnes se disent que les gens les plus gentils sont les gens pauvres ou alors, dans la famille on est gros, ça me fait mal mais on ne peut rien y faire ou encore, à l'école j'étais nul donc je ne peux pas faire cette formation qui me plaît et il y a encore bien d'autres croyances limitantes dont nous n'avons pas toujours conscience. Ce qu'il faut, c'est dépasser tout cela.

Apprenez à vous connaître, à vous aimer.


Le manque d'amour envers soi-même vient souvent de croyances ou de pensées limitantes.

Faites taire cette petite voix dans votre tête qui vous rabaisse, qui vous empêche d'être heureux(se).

Pour vous y aider, repérez vos pensées négatives et transformez-les de manière positive.

Au lieu de vous dire lors d’une mauvaise expérience : « allez ça tombe encore sur moi, toujours des m... dans ma vie ». Dites-vous par exemple : « j'ai toujours dépassé mes problèmes, j'ai toujours remonté la pente, je vais y arriver, ça me rend plus fort(e) ». Plus vous vivez des expériences, plus vous comprenez les gens. De chaque expérience, il ressort toujours du bénéfique même si nous ne le voyons pas tout de suite.


Ce que vous avez vécu jusqu'à maintenant a fait l'être que vous êtes aujourd'hui, une personne capable de se remettre en question, capable de comprendre la souffrance des autres, capable de ne pas être une victime.


Mais nous avons aussi besoin de la partie « faible » qui est en nous, elle nous est bénéfique pour notre sensibilité, notre compréhension, notre empathie...

Alors écoutons-la, mais ne la laissons pas prendre toute la place.


Attention aux personnes qui ont des pensées négatives envers vous ou envers vos rêves, vos objectifs. Elles ont leur vision à elles de la vie et n'adhèrent pas forcément à la vôtre.

Détectez ces personnes et ne leur parlez pas de vos projets, elles vous plomberaient le moral en un instant parce qu'elles pensent que c'est le mieux pour vous.

Elles ne vous veulent pas de mal, elles ont simplement des croyances différentes des vôtres. De plus, il y a souvent des peurs qui se cachent derrière.


Souvenez-vous, personne ne sait mieux que vous ce dont vous avez besoin, personne ne vous connaît mieux que vous-même, ne laissez personne prétendre le contraire.

Acceptez les remarques si elles sont constructives : se remettre en question, oui ; se faire rabaisser, non. Souvent, ces personnes manquent de confiance en elles, et certaines ont besoin de se sentir plus importantes que vous.


De plus, lorsque vous êtes dans le rôle de la victime, vous êtes une proie pour les prédateurs ; ils le sentent et jouent avec vous. Par contre, si vous arrivez au travail avec la niaque, la force en vous, personne ne vous marchera sur les pieds. Respectez-vous et on vous respectera.

Pensez toujours en positif, évitez les mots « ne » et « pas ».


Pensez au présent.


Exercice

Exemple d'une phrase négative que l'on se dit souvent dans sa tête : « je ne veux pas arriver en retard, ou mince je vais arriver en retard.

Observez l'image que cela vous amène : vous vous voyez arriver en retard. Le cerveau retient « veux arriver en retard ».

Exemple d'une phrase positive : « j'arrive à l'heure et en sécurité » puis voyez l'image qui en ressort dans votre tête. Une image positive.

Commencez par prendre conscience de vos pensées.

Ne soyez pas en colère contre vous si vous avez eu des pensées négatives, au contraire, félicitez-vous de les avoirs reconnues.

Vous pouvez commencer par changer votre façon de penser le soir quand vous êtes au lit.

Par exemple, pensez et visualisez le lendemain et observez le lendemain les changements au fur et à mesure, voyez tout ce qu'il y a de positif.


Exemples et exercices de phrases négatives transformées en positives

Lisez-les à voix haute plusieurs fois, à chaque instant où vous en avez besoin. Voyez les images positives qui se présentent à vous, ressentez le bien-être que cela vous procure. Changez les mots si vous avez besoin d'autre chose.

Même si j'ai des peurs, j’aime penser que je suis confiant et en sécurité.

Même si j'ai des doutes, quel bonheur de ressentir le calme et la sérénité.

Même si j'ai des choix difficiles à faire, j’aime penser que je sais, que je ressens au fond de moi ce qui est le plus juste et le meilleur.

Même si j'ai des craintes, des émotions négatives, j’aime sentir que je suis protégé et dans l'amour.

Même quand je ressens ce mal-être, j’aime sentir mon corps et mon esprit vivants et en pleine santé.

Même quand je ressens ce mal-être, j’aime penser que mon corps et mon esprit se régénèrent et se reprogramment dans la paix, l'harmonie, la joie.

Même si je ressens ces émotions négatives, j’aime voir ce qu'il y a de beau autour de moi et en moi.

Même si j'ai des peines, j’aime voir et sentir cette lumière, cet amour qui me guide et m'apaise.


Autres exemples de formulations positives

Toute ma positivité, ma foi, ma confiance annulent et remplacent toute ma négativité, mes peurs, mes doutes.

Mon intelligence, ma facilité de compréhension annulent et remplacent ma peur du jugement, ma peur de l'échec.

Ma sérénité, ma clarté d'esprit annulent et remplacent mon inquiétude.

Ces phrases sont à se répéter plusieurs fois de suite comme un mantra.

Arrêtez lorsque vous sentez que vous allez mieux. En pensant différemment, votre corps suivra, vous serez plus ouvert et vous attirerez à vous de belles personnes et de belles choses.

La vie sourit à ceux qui sourient à la vie. Alors pensez POSITIF !

Prêtez-vous attention à vos pensées ?

Que faites-vous pour transformer vos pensées négatives en pensées positives ?

Que pouvez-vous faire de plus ?


Découvrez Le programme 21 jours pour vivre en pleine conscience pour améliorer votre vie et votre énergie. 21 jours est un programme gratuit et complet pour vous initier à la pratique la sophrologie et de la méditation. Chaque jour, pendant 21 jours vous expérimentez une nouvelle technique qui va vous apporter une amélioration dans la qualité de votre bien-être. J'ai préparé pour vous cette formation afin que vous puissiez obtenir des résultats sur vous rapidement pour ensuite les dispenser à vos clients ou à vos proches.

Elle est pas belle la vie ?! 😊

Pour découvrir les formations Univers d'être cliquez ici

Contact & Informations

Des questions sur les formations en ligne ? Contactez-moi

E-mail

universdetre@gmail.com

Organisme de formation datadoké et certifié qualité 

Téléphone

06 88 45 73 79

Sarah Cabero

Fondatrice & Formatrice

Formes juridiques :

Formations en ligne : 

micro entreprise n°52103924800054

Formations en présentiel : association loi 1901 n°W851006176

  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram