Notre Etre : Une Benne à Ordures ?


Avez-vous déjà pensé à vider la poubelle ? Ou à la "décaper" parfois ?

Certainement, n’est-ce pas ?


Alors, connaissez-vous le meilleur moment pour le faire ?


Et bien, le premier meilleur moment pour vider la poubelle, est quand vous sentez son odeur.

Le deuxième meilleur moment, est quand elle est déjà pleine…


Pourquoi laisser notre vie se remplir de déchets ?? Jusqu’à ne plus pouvoir stocker quoi que ce soit…

Et bien, il y a plusieurs raisons à cela en fonction de chaque cas.


Le message à vous faire passer dans cet article, est qu’avant d’ajouter quelque chose dans notre vie, il peut être judicieux de commencer par vérifier s’il reste encore de la place.


N'est-ce pas ?


Puis, une fois que c’est fait, continuer par un tri, permettant de libérer de l’espace.

Car, confirmer que « oui il reste de la place pour stocker encore et encore à l’intérieur de mon être », n’empêchera le « trop plein », déjà présent. Puis, le débordement…


Si l’on regarde autour de nous, la majorité des débordements, quels qu’ils soient, ont lieu pour une raison majeure. Celle du « tout venant ». Vous savez, cette benne que l’on trouve à la déchetterie, pour y laisser tous types de déchets, en vrac.


Et bien, c’est exactement ce que représente notre être. Une grande benne, plus ou moins remplie. Particulièrement, le corps émotionnel. Puisqu’à chaque instant, il se remplit de tout ce qu’il capte, provenant de l’extérieur.


Cet environnement extérieur comprend :

- Situations

- Événements

- Personnes

- Activités

- Actions

- Lieux

- Toutes énergies qui l’englobent

[…]

Cela fait partie intégrante de « l’extérieur ». C’est-à-dire, tout ce qui est en dehors de notre être. De nous-même.


D’ailleurs, sachez qu’il y a 2 types de situations/réactions différentes, devant cet extérieur :

1) Le refus : Dans ce cas, tout ce qui en provient est rejeté. Y compris ce qui pourrait être le plus bénéfique pour soi. La porte est fermée, et le verrou bien serré.


2) L’ouverture : Dans ce cas, les pelles sont grandes ouvertes, et la rivière coule à flots ! Certes, tout ce qu’il y a de plus bénéfique pour soi peut rentrer. Et l’inverse aussi…


Nous venons de voir la partie théorique, informative, du sujet.


Dans un prochain article, vous découvrirez comment faire en sorte de libérer quotidiennement de l’espace intérieur (dans votre être), et d’éviter le débordement.


Juste avant, appuyons sur quelques points à prendre en compte :

- Quand vous sentez une odeur désagréable, cherchez d’où elle vient. Parfois, elle peut tout simplement provenir d’un déchet enfoui à l’intérieur de soi

- Une porte est faite pour pivoter. Alors quand vous voyez venir quelque chose de désagréable, incohérent avec qui vous êtes. Vous pouvez choisir de fermer la porte !

- Repérer n’est pas assez. Un repérage est une première étape. Si vous prenez conscience qu’il reste moins d’1cm avant que la coupe soit pleine, sans faire le geste de la vider un peu. Elle finira par déborder quand même…



Découvrez la formation gratuite, "21 jours pour changer de vie et découvrir tester des techniques en sophrologie, PNL coaching, énergie" (Cliquez ici pour la recevoir).



Lumineusement,

Sarah Cabero

www.universdetre.com

Contact & Informations

Des questions sur les formations en ligne ? Contactez-moi

E-mail

universdetre@gmail.com

Organisme de formation datadoké et certifié qualité 

Téléphone

06 88 45 73 79

Sarah Cabero

Fondatrice & Formatrice

Formes juridiques :

Formations en ligne : 

micro entreprise n°52103924800054

Formations en présentiel : association loi 1901 n°W851006176

  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram