Spiritualité : les 10 étapes pour évoluer

Spiritualité et bien-être au quotidien, comment faire pour être bien.



Les 10 étapes nécessaires à votre évolution spirituelle

Je pense que l’évolution spirituelle se fait par chaque détail de la vie quotidienne.

Il est important de prendre soin de son corps et de ses besoins, autant dans l'alimentation, dans la pratique sportive, dans le repos, dans la relaxation, dans les échanges, dans les joies, dans les pleurs que dans le fait d'avoir un projet.

Vous allez par exemple à la plage, vous pouvez vous baigner comme d'habitude ou vous ressourcer en conscience. Vous détendre sur le sable, vous baigner, ressentir le sable, la Terre-mère sous vos pieds, ressentir l'énergie du feu, du soleil ainsi que l'énergie, l'eau de la mer qui s'étend sur des milliers de kilomètres. Vous vous laissez porter, vous faites corps avec elle, vous êtes en symbiose. Allongé sur le sable, vous ressentez les énergies de la terre, du feu du soleil, de l'eau, du vent, tout cela se mélange en vous et vous prenez pleinement conscience d'être vivant et de ce ressourcement.

Le repos est parfois difficile à trouver, si cela vous arrive vous pouvez vous dire mentalement : « Je vois que je n'arrive pas à dormir et je sais que j'ai besoin de repos. » Ce n'est pas grave, je laisse mon corps se détendre, se relaxer, se ressourcer et je concentre mon esprit sur ma détente corporelle. Et je lâche. Je me laisse aller à la détente.

Lorsque j'ai du mal à m'endormir, je vais dehors, pieds nus et je demande à la terre de prendre mon trop plein d'énergie et d'en faire ce qui est le mieux.Le lendemain matin, au réveil, je fais la même chose en demandant à la terre et au ciel de m'apporter tout ce dont j'ai besoin et je remercie. Les pleurs servent souvent à l'introspection, à comprendre et se remettre en question. Servez-vous de vos croyances pour vous poser les bonnes questions, écoutez les réponses de vos guides, de vos anges ou autres.

Se sentir utile est important, nous avons besoin les uns des autres pour nous aider, nous accompagner, nous guider vers de nouveaux chemins auxquels nous n'aurions pas pensé seul.Peut-être pourriez-vous trouver une activité qui vous donne le sentiment d’être utile ?Par exemple : aider dans une association, s'engager auprès de votre mairie, créer votre propre utilité, proposer des services de dons ou d'échanges...

Gagner sa vie par soi-même, sans aide extérieure est aussi un soutien précieux car cela nous montre que nous sommes capables d'y arriver, que nous pouvons être autonomes.Nous avons besoin d'équilibre, de faire des choses seuls mais aussi d'être aidés dans certains domaines. Avoir un projet, un objectif réalisable nous donne du plaisir et nous aide à nous dépasser.À condition de mettre chaque jour des actions en place pour le réaliser.

La relaxation permet, comme nous l'avons vu précédemment, de faire des pauses dans nos pensées, de prendre du recul, d'y voir plus clair. De prendre conscience de notre corps et de ses besoins.


Le sport, la danse, le yoga sont excellents pour la santé même si au début vous n'en faites que dix minutes par jour. Vous vous sentez plus libre dans votre corps, plus à l'aise, vous respirez mieux, vous vous défoulez, vous extériorisez votre trop plein d'énergie, d'émotions. Il suffit de trouver le sport qui vous correspond, que vous aimez et de prendre du temps pour cela.

Une fois que vous avez compris l'importance de faire attention à vous, votre vie s'organisera facilement. Ressentez de la joie dans tout ce que vous faites. Dansez, chantez, criez, rigolez, amusez-vous. Sortez parfois de vos contraintes pour être dans la joie.

Apprenez à jouer d'un instrument de musique, à dessiner, à peindre... Devenez créatif et soyez fier de vous. C'est bon pour le moral. Chacun en est capable. Vous n'avez pas d'argent pour prendre des cours qui vous feraient plaisir ?Servez-vous de vos capacités, proposez par exemple des échanges : des cours de chant contre des cours de dessin si vous savez dessiner, de la couture ou du ménage ou tout autre chose que vous savez faire. Proposez et ne vous arrêtez pas à la première personne qui vous dit non.Demandez à une autre personne en exprimant bien vos besoins et vous trouverez.

Lorsque je note d'améliorer votre alimentation, de prendre soin de votre corps, je ne vous demande pas d'arrêter de manger de la viande, de fumer, etc.Je vous propose de faire les choses en étant à votre écoute, dans le respect de votre être intérieur, non pas d'écouter untel qui dit que telle alimentation est mieux pour vous mais de vous écouter « vous », vos besoins, de savoir et d'appliquer ce qui est bon ou pas pour vous.

Pensez toujours en positif, évitez les mots « ne et pas ». Pensez au présent.Voici l'exemple d'une phrase négative que l'on se dit souvent dans sa tête : « Je ne veux pas arriver en retard » ou « Mince, je vais arriver en retard ». Observez l'image que cela vous amène : vous vous voyez arriver en retard. Votre cerveau retient : « veux arriver en retard ». Exemple d'une phrase positive : « J'arrive à l'heure et en parfaite sécurité ». Observez l'image qui en ressort dans votre tête. C'est une image positive.


Commencez par prendre conscience de vos pensées. Ne soyez pas en colère contre vous si vous avez eu des pensées négatives, au contraire, félicitez-vous de les avoirs reconnues. Vous pouvez commencer par changer votre façon de penser le soir quand vous êtes au lit. Par exemple, pensez et visualisez passer une bonne journée le lendemain, que tout se passe au mieux pour vous.Puis, observez le lendemain les changements au fur et à mesure, voyez tout ce qu'il y a de positif. Lorsque vous vous sentez mal, fermez les yeux et revisitez ce qui s'est passé dans votre tête juste avant d'aller mal.


Avez-vous vu une image, entendu un bruit ?Et que vous êtes-vous dit à ce moment-là dans votre tête ?Certainement une phrase qui vous a amené à une émotion négative et vous enferme dans une boucle émotionnelle dont vous avez du mal à sortir.Dans ce cas, revoyez ce qui s'est passé dans votre tête et transformez votre phrase sabotrice en phrase ressource et positive, sentez si vous vous sentez mieux.


Si ce n'est pas le cas, changez votre phrase jusqu'à ce que vous trouviez la bonne.Lorsque vous allez vraiment mal, écrivez tout ce que vous ressentez, tout ce qui passe dans votre tête sans réfléchir, lâchez tout ce qui vient.Notez toutes vos interrogations de votre naissance à maintenant et écrivez tout ce que vous pensez. Cet exercice vous aidera à prendre de la distance avec vos émotions et à y voir plus clair.

L'évolution de chacun Les personnes que l'on dit non ouvertes, non spirituelles sont des personnes qui n'ont pas la connexion consciente avec la terre mère, avec les énergies, avec leurs croyances, ils n'ont pas conscience des subtilité de l'être humain.

Lorsque j'écris mon livre, quand j'ai une bonne idée, lorsque que je trouve une solution, en fin de compte, ce n'est pas moi seule qui la trouve, je suis reliée à des formes d'énergie différentes.Énergie de formes pensantes que nous appelons énergie, Dieu, entité, ange gardien... Toutes ces formes d'énergie sont reliées entre elles, elles sont remplies d'informations et m'apportent tout ce dont j'ai besoin dès que j'arrive à me connecter à elle. En fin de compte, nous travaillons sur la confiance en nous mais est-ce vraiment ce qu'il faut travailler ?Il serait plutôt essentiel, je pense, de travailler à la reconnexion avec le divin qui est en nous, autour de nous, de comprendre et de nous libérer de notre karma pour ne plus reproduire les mêmes erreurs. Car c'est de cette façon que nous créons la vie qui nous correspond. Même les personnes qui pensent ne croire en rien et qui avancent dans la vie, qui ont des idées lumineuses, celles qui créent leur vie sont connectées et canalisent ces formes pensées d’énergie intelligentes.

Observons maintenant les personnes qui font le même travail toute leur vie, qui ne se posent jamais de questions, qui ne se remettent pas en question sur l'éducation qu'elles donnent à leurs enfants, sur leur identité ou encore sur leur spiritualité. Ou les personnes qui se sentent mal, qui se sentent seules, abandonnées ou qui se coupent du monde elles- mêmes. Parce que ce n'est pas le monde qui se coupe d'elles mais bien elles qui se coupent du monde inconsciemment, sans le faire exprès.


Parce qu'elles ont vécu des choses difficiles, parce qu’elles souffrent, qu'elles ont peur, qu'elles sont déterminées à ne pas changer, parce que le changement aussi fait peur, parce que tout simplement elles n'ont jamais appris à aimer.

À aimer Dieu, à aimer l'Univers, à être connectées et à se sentir aimées. Elles sont ancrées dans leur réalité et ne peuvent en sortir sans l'aide de livres, sans l'aide de personnes extérieures. Peut-être que parfois juste une rencontre pourra les aider à voir la vie autrement. C'est lorsqu'elles se sentent obligées de faire des choses qu'elles ne veulent pas faire, de changer leur réalité, qu’elles se renferment encore plus dans leur monde. Il leur suffira simplement d'un déclic à un moment donné quel qu'il soit.


Parfois d'une rencontre, d'autres fois d’un livre, d’une image mais si elles n'en ont pas envie, si elles ont trop peur par exemple, elles resteront ancrées profondément dans leur réalité. C'est pour cette raison qu'on ne peut forcer personne à avoir notre vérité qui ne peut être en fin de compte qu'un morceau de la vérité ou encore peut-être une illusion, mais peu importe, l'important n'est-il pas d'évoluer, d'avancer, de comprendre qui nous sommes réellement et ce que nous pouvons faire pour grandir et faire évoluer la Terre ? L'important n'est-il pas de vivre, d'être ?Dieu n'est-il pas partout ? Dans l'électricité, dans les plantes, dans la nature, dans la terre ? N'est-il pas dans le vent, dans le soleil ? Certaines légendes ne disent-elles pas que des dieux seraient tout en haut de certaines montagnes ? Les bibles ne disent-elles pas qu'il faut s'aimer les uns les autres ? Mais qu'est-ce que l'amour ?C'est peut-être la plus belle des énergies, c'est peut-être ce qui nous fait vibrer ce qui nous fait ÊTRE. L'amour n'est-il pas l'énergie elle-même ? L'amour n'est-il pas Dieu ? L'amour n'est-il pas partout si nous voulons bien nous donner la peine de regarder ? L'amour n'est-il pas le lac, les forêts, les animaux ?

Les personnes coupées d'amour ne sont-elles pas simplement coupées de leur connexion au Grand Tout ? Les gens sont peut-être simplement trop préoccupés par la gestion de leur foyer, par la peur de manquer d'argent, par l'éducation de leurs enfants, à préparer leurs prochaines vacances, certains encore rencontrent la peur de perdre leurs proches pour oser prendre le temps de s'aventurer dans leur spiritualité. Quel dommage, parce que c'est justement en prenant du temps chaque jour, à chaque moment, à chaque question que l'on se pose. Simplement, prendre le temps de se relier à l'amour, à l'énergie, à nos croyances que nous pouvons atteindre nos objectifs, pour avoir la vie qui nous correspond, pour recevoir toutes les informations dont nous avons besoin et pour évoluer.


En priant de temps en temps, en se faisant du Reiki une fois par semaine ou encore en allant voir la psychologue une fois par mois, ce n'est pas comme cela que nous pouvons évoluer rapidement. C'est en remerciant, c'est en questionnant, c'est en écoutant, c'est en ressentant et c'est en regardant à chaque moment de chaque jour. C'est en prenant le temps que nous évoluons. Certains disent qu'il faut apprendre à s'aimer pour être heureux. Cela fait partie de l'apprentissage mais pas seulement. C'est en étant connecté que nous nous sentons aimé. Alors oui, la psychologie est importante ainsi que la sophrologie, la relaxation, la méditation ou encore le yoga.

Toutes ces méthodes vous procurent de la joie et du bien-être.Pratiquez ces méthodes car elles vous aident à vous ouvrir et à lâcher vos anciens schémas. C'est comme si vous étiez un tuyau obstrué de tout votre passé, de tout ce que vous avez vécu, de toute la négativité, de votre manque de foi. Il suffit simplement de nettoyer ce tuyau, de vous libérer et d'accepter que vous faites partie du Grand Tout. Jamais « là haut » ils ne vous laisseront tomber.

La seule chose qui fait la différence entre une personne qui voit ses vœux se réaliser et une autre personne qui n'a jamais de chance comme souvent nous l'entendons dire, c'est simplement que la première personne a su se connecter, a su diffuser la bonne énergie et saisir les opportunités alors que la deuxième personne n'a pas réussi. Rien n'est jamais perdu, à tout âge nous pouvons nous connecter à l'énergie, à tout âge nous pouvons avoir la vie qui nous correspond, à tout âge nous pouvons voir nos vœux se réaliser, à la seule condition de voir les opportunités et d'accepter que ce n'est pas nous seuls qui créons. Faisons en sorte d'être dans le bon état d'esprit.

Nous sommes seulement matière et énergie alors que là-haut, ils ne sont qu'énergie et que la terre n'est que matière, nous sommes les deux réunis.C'est pour cela que nous parlons souvent d'enracinement et de lumière car effectivement, nous sommes bien les deux, mais nous les recherchons autour de nous au lieu de les rechercher en nous.Les rechercher autour de nous n'est qu'une étape pour les retrouver à l'intérieur de nous.

Je vous propose de revisiter dans votre tête le film, l'image que vous avez de votre présent et de votre avenir, de le transformer et de l'adapter à ce qui résonne le plus juste en vous.À ce qui vous procure un vrai sentiment de joie et d'amour.

Un conseil : libérez-vous des personnes négatives, soyez plus compatissant envers votre prochain, soyez sincère en communiquant avec altruisme et générosité, écoutez votre cœur et ne vous laissez jamais distraire par qui que ce soit car personne, non, personne n'a la vérité absolue. Acceptez-vous tel que vous êtes, cela veut dire accepter le divin qui est en vous. Acceptez que ce n'est pas vous qui faites tout mais bien un tout qui fait vous.

D'après-vous comment se fait-il que l'on entend souvent dire que c'est en lâchant prise que l'on trouve les réponses à nos questions ? Alors que vous lâchez prise, vous n'êtes plus dans le mental, vous n'êtes plus dans la recherche de solutions.Vous êtes dans le bien-être, même parfois dans la joie et c'est dans ces sentiments, dans ces émotions positives que vous êtes connecté. Alors continuez à cultiver la positivité, la pensée positive et tous les exercices de bien-être que nous avons vus plus haut. Ils sont là pour vous aider à avancer étape par étape car vous ne pourrez pas atteindre l'illumination du jour au lendemain. Il vous faudra d'abord apprendre à vous connecter à l'énergie, à vous libérer de vos vieux schémas, à apprendre à être heureux, à savoir quelle est vraiment la vie qui vous correspond, quelle est votre mission, pour quoi vous êtes fait.

Que pouvez-vous faire de plus pour devenir la personne que vous voulez être ? Pour atteindre vos objectifs ? Que pouvez-vous faire pour améliorer la Terre ? C'est en cherchant chaque jour Dieu en vous que vous le trouverez.

Nous avons la chance de recevoir les informations de la matière et de l'énergie en nous connectant à elles et c'est pour cette raison que nous, êtres humains, sommes tant aidés à nous recréer et à recréer la Terre d'une façon différente.

Peut-être avez-vous remarqué que de plus en plus de personnes mangent équilibré, font plus attention à leur alimentation, se mettent au sport, essaient de moins polluer... ? Cela nous montre bien que la Terre, les êtres humains, sont en constante évolution. Il nous aura fallu passer par des choses mauvaises, par des paroles dérangeantes, par des aliments gras et saturés, par la pollution, par la négativité…Nous aurons eu besoin de tout cela pour pouvoir tester les extrêmes, pour trouver notre équilibre. Sans n’avoir vécu aucune expérience négative ou positive, nous ne saurions jamais ce qui est bon ou pas pour nous et pour la Terre. Certaines personnes vous donnent des conseils sur votre alimentation, sur ce qui est le mieux pour vous mais sachez que personne ne peut savoir mieux que vous ce qui vous correspond.

Écoutez votre corps, écoutez votre cœur, écoutez votre âme et vous saurez si vous avez besoin de sport, si vous avez besoin de natation, si vous avez besoin d'une alimentation avec plus de poisson, avec plus de viande ou si vous avez besoin d'arrêter la viande. Mais attention, soyez vigilant à ce que ce ne soit pas votre mental, vos manques affectifs qui vous guident dans vos choix. Cultivez la grâce, le lâcher-prise, la beauté en toutes choses et le bien-être. C'est ce qui vous aidera à vous comprendre et à comprendre la vie. Lorsque vous aurez atteint ce niveau, il vous suffira d'écouter et d'observer ce qui se passe autour de vous et en vous pour atteindre le niveau de conscience qui vous correspond.

Les étapes

Résumons les étapes nécessaires à une bonne évolution : 1 J'apprends à me connaître avec des exercices de développement personnel et avec l'aide d'un thérapeute si besoin.

Lectures conseillées : Transformez et améliorez votre vie (éditions vie) de Sarah Cabero, Laurent Gounelle, Paulo Coelho, La prophétie des Andes de James Redfield,

Le jeu de la vie... Il y en a bien sûr beaucoup d'autres de très bien. Je vous nomme ici ceux qui m'ont le plus apporté. 2 Apprendre le lâcher-prise. 3 Apprendre à se relaxer et à méditer régulièrement.Avec des CD, internet, en séances... 4 Découvrir son canal de perception préférentiel et développer tous ses canaux.Visuel, auditif, kinesthésique. 5 Analyser et comprendre ses expériences de vie.Je pense qu'il est important de choisir un thérapeute qui a sensiblement la même vision de la vie que vous.Pour débuter dans le développement personnel et spirituel, je conseille de voir un thérapeute tous les quinze jours et, entre chaque séance, de continuer à travailler chez soi quotidiennement. Attention, un thérapeute est un être humain, il n'a donc pas la science infuse, il a la maîtrise de ses outils mais n'est pas un maître, il ne vous guide pas, il vous accompagne dans votre évolution.Au bout de six mois maximum, changer de thérapeute ou alterner avec un autre. Vous avez besoin de plusieurs avis, de plusieurs visions des choses et techniques différentes pour atteindre votre but. 6 Comprendre ses émotions et savoir les gérer. 7 Comprendre l'énergie pour bien s'en servir. 8 Savoir formuler et gérer ses pensées. 9 Apprendre à canaliser ses « dons ». 10 Se former.

Je pense qu'une fois que l'on a commencé à avancer dans les étapes citées plus haut, il est essentiel de faire une formation avec un enseignant qui a une vision de la vie qui correspond à la vôtre, qui met en application pour lui ce qu'il enseigne aux autres, qui sera là pour vous accompagner pendant et après la formation et en qui vous avez confiance.

Pour aller plus loin, découvrez la formation devenez médium énergéticien avec Sarah Cabero Et le livre développez votre intuition, vos dons et vos talents spirituels de Sarah Cabero


Cliquez ici Cliquez ici pour découvrir les formations Univers d'être

Contact & Informations

Des questions sur les formations en ligne ? Contactez-moi

E-mail

universdetre@gmail.com

Organisme de formation datadoké et certifié qualité 

Téléphone

06 88 45 73 79

Sarah Cabero

Fondatrice & Formatrice

Formes juridiques :

Formations en ligne : 

micro entreprise n°52103924800054

Formations en présentiel : association loi 1901 n°W851006176

  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram