Utiles ou non ? Délicate question…

Mis à jour : mars 24


Utiles ou non, c’est surtout une question de ressenti, de vécu, et de perception.


Certaines personnes que vous connaissez, font sans cesse quelque chose, pour se sentir utiles.

Et parfois, vous vous demandez pourquoi elles font tout cela, n’est-ce pas ?

Seulement, il n’y a aucune réponse prédéfinie.


Une partie de ces personnes le font par nécessité, car c’est le seul moment où elles le peuvent.

Tandis que d’autres vont sans arrêt faire beaucoup, pour des raisons comme celles -ci : Leur inconscient est surchargé de phrases entendues en boucle.


Elles ont une ou plusieurs blessure(s), bien ancrée(s), qui les forcent à faire, encore et encore.

Elles sont complexées et/ou en mal-être. Si elles ne font pas, elles se sentent mal.

Elles évitent de se retrouver face à elles-mêmes


Et s’il y avait des avantages à « ne rien faire », au moins quelques minutes dans une journée ?

Et si l’on s’écoutait nous-même, juste quelques instants, maintenant ? Sans se sentir obligé(e)

de " faire, parce que" ou " parce que je dois… ".


Peut-être qu’en cet instant, cela vous paraît impossible. Peut-être même que votre entourage, proche ou lointain, vous le souffle à l’oreille.


« On ne peut pas avancer sans rien faire dans la vie » ; « Le temps c’est de l’argent » ; « La vie n’est pas un long fleuve tranquille » ; « Ça ne sert à rien d’attendre » […]

Vous connaissez la chanson, n’est-ce pas ?


Et pourtant, vous êtes peut-être encore dans une situation délicate à ce jour, pensant que c’est irréversible, car vous avez été malheureusement formaté(e), contre votre gré.

Et si nous prenions le temps, pour se rendre compte qu’il se passe toujours quelque chose, et que toutes choses à son utilité ? Surtout quand on « ne fait rien » ! Du moins, quand on pense que c’est le cas…


Qu’en dites-vous ?

L’exercice pratique qui suit peut vous le permettre.

Juste avant, c’est important d’appuyer sur le fait que si vous passez votre temps à FAIRE, vous ne pouvez pas vous rendre compte de ce point essentiel… « Il se passe toujours quelque chose ! » (Citation du film « The Peaceful Warrior »).



EXERCICE : « Vider pour mieux remplir »

Dans cet exercice, c’est de vous dont il s’agit. Alors nous allons apprendre à mieux se remplir, soi-même.

Comment ? Et bien, en arrêtant de faire, tout simplement ! Et ce, même le temps d’un court instant. Ce n’est pas la durée le plus important. Seulement l’état d’esprit et la manière avec laquelle vous allez agir.

En pratique :

Allongé(e) ou assis(e), dans des conditions idéales pour vous.

Avec de quoi écrire. Respirez naturellement, sans retenu, le temps nécessaire pour vous sentir détendu(e), apaisé(e). Fermez les yeux, et continuez la respiration, le plus naturellement possible. Gardez les yeux fermés, droit devant vous, pour rester dans le présent. Quand vous prenez conscience qu’ils se détournent, recentrez-les. Ouvrez les yeux quand plusieurs pensées surviennent.

Puis, notez-les sur papier pour les extérioriser. Les sortir de votre mental.

Quand c’est fait, vous pouvez recommencer, jusqu’à ce que ce type de pensées disparaisse.

Puis, restez dans le silence, le temps désiré, en lâchant prise. NOTE : A la fin de cette séance, notez et conservez ce qui est important et bénéfique pour vous, dans votre vie (une action importante, une idée de projet etc).

Sur une seconde feuille, notez et séparez-vous de tout ce à quoi vous ne voulez plus penser. Simplement, jetez la première feuille. Alors, vous pensez peut-être que c’est trop simple ? Disons que c’est l’essentiel.

Le plus important est de laisser tout votre être se vider.

Et de matérialiser ensuite ce qu’il exprime, pour vous en séparer.

Cela permet de dissocier plus facilement les pensées.


Puis, une fois le vide fait, il y a toute la place disponible pour accueillir de nouvelles choses bénéfiques.

C’est en cela que l’exercice est très utile et intéressant pour arrêter de faire, le temps d’un instant, et mieux choisir ce sur quoi vous voulez passer du temps par la suite.

C’est une façon de faire encore quelque chose à travers l’écriture, alors, lâcher prise dans un second temps, une fois toutes vos pensées exprimées sur le papier.

Arrêtez d'écrire et ne faites plus rien.


N’est-ce pas merveilleux ?


Sachez que si aujourd’hui, vous avez des difficultés pour vous laisser aller, sans rien faire, pendant ne serait-ce que quelques minutes. Alors cet exercice va peut-être devenir votre perle rare.

Alliant, expression et lâcher prise. Action et relaxation.

Cet exercice est peut-être le vôtre, alors il ne reste plus qu’à le découvrir. Je vous laisse faire… 😊

Sarah Cabero


Cliquez sur la phrase rose pour découvrir Le programme 21 jours pour changer de vie pour améliorer votre vie et votre énergie. Un programme gratuit et complet pour vous initier à la pratique la sophrologie et de la méditation. Chaque jour, pendant 21 jours vous expérimentez une nouvelle technique qui va vous apporter une amélioration dans la qualité de votre bien-être. J'ai préparé pour vous cette formation afin que vous puissiez obtenir des résultats sur vous rapidement pour ensuite les dispenser à vos clients ou à vos proches.

Elle est pas belle la vie ?! ?


www.universdetre.com

4 vues

Contact & Informations

Des questions sur les formations en ligne ? Contactez-moi

E-mail

universdetre@gmail.com

Organisme de formation datadoké et certifié qualité 

Téléphone

06 88 45 73 79

Sarah Cabero

Fondatrice & Formatrice

Formes juridiques :

Formations en ligne : 

micro entreprise n°52103924800054

Formations en présentiel : association loi 1901 n°W851006176

  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram