Comment écouter son intuition ?

L’intuition est souvent décrite comme un sixième sens, une voix intérieure. Écouter son instinct, sa petite voix, n’est pas toujours facile. Est-ce que mon intuition est fiable ? Comment être sûre que c’est la bonne décision ?

Zoom sur l’intuition, à la fin de cet article, vous aurez toutes les clés en main pour écouter au mieux votre petite voix intérieure !



Comment savoir si on est intuitif ?



Je pense que l’on est tous des êtres intuitifs. Seulement, on y est plus ou moins connectés, en fonction de notre mode de vie, notre éducation, nos croyances, etc. C’est le même principe que l’histoire des dons en énergétique : il n’y en a pas, nous avons tous ces capacités en nous, il suffit juste de les travailler.

Je suis sûre que vous avez déjà entendu cette petite voix vous dire que c’est une mauvaise idée d’aller à cette fête, ou eu cette intuition de départ, pas franchement positive, sur une personne, qui s’est avérée être une personne toxique.

Bref, vous avez saisi l’idée, l’intuition c’est quand notre âme, nos guides, notre corps, nous parlent, nous guident, en nous envoyant des sensations, des messages.

Certaines personnes vont être dotées d’une forte intuition depuis toujours, tandis que d’autres vont s’y connecter bien plus tard dans leur vie. Et c’est pas grave ! Nous avons tous un chemin de vie différent, et pour certains le programme n’est pas de se connecter à tout ça.

Et parfois, la vie fait que nous nous déconnectons pendant un moment de notre intuition, et puis, un jour, la reconnexion est assez flagrante !

Votre corps, votre âme vous crient, par toutes les manières possibles, de faire ce choix, d’aller vers cette personne. Et même si vous essayez de l’ignorer, les sensations, les signes reviennent de plus en plus fort, jusqu’à ce que vous ne puissiez plus passer outre. Impossible de vous tromper, c’est ça qu’il faut faire : pas de doute, c’est votre intuition qui parle ! (Exemple non tiré d'une histoire vécue, vous l’aurez deviné !)



Comment développer son intuition ?



Il y a plusieurs manières de développer votre intuition.

Tout d’abord, il me semble important de vous rappeler que l’égo est un peu l’ennemi numéro un de l’intuition. En effet, notre égo, c’est le masque que nous nous construisons face aux autres, pour qu’ils nous voient tel que nous le voulons. L’égo est rempli de doutes et de peurs, et vient toujours tout remettre en question. Il va donc falloir réussir à mettre votre égo de côté pour pouvoir accéder à votre intuition.

Cela revient à lâcher-prise. Si vous lisez régulièrement mes articles, vous savez que le lâcher-prise est très important, mais pas simple !!!

Ce qui m’a donné du fil à retordre au début, c’était mon mental. Comment faire la différence entre ma petite voix mentale, celle avec qui je discute à longueur de journée, et ma petite voix de l’âme, de l’intuition, qui m'envoie des messages quand j’en ai besoin ?

A force de prise de recul, de réflexion, j’ai réussi à les différencier.

En fait, ma petite voix de l’âme s’accompagne souvent d’une sensation physique assez profonde, un petit quelque chose qui vient me dire que ce n’est pas n’importe qui qui parle ! Et en effet, notre âme sait pourquoi elle s’est incarnée dans cette vie et quel chemin on doit prendre. Vous voulez vivre votre vie de rêve ? Ecoutez votre intuition !

Bien sûr, la méditation ne peut que vous aider à développer votre intuition. Tout comme d’ailleurs, je ne peux que vous conseiller de vous former à l’énergétique, et/ou à la sophrologie, qui sont plus que bénéfiques pour apprendre à se connecter à soi-même, à son âme.



Faut-il suivre son intuition ?



Vous connaissez sûrement ma réponse à cette question si vous m’avez lu jusque là (merci !).

Oui, je pense qu’il faut suivre son intuition. Notre intuition ne se trompe pas, et si nous en avons parfois l’impression, c’est que nous étions destinés à vivre cette épreuve, pour une bonne raison. La vie n’est jamais toute belle et toute rose, il y a toujours des étapes difficiles qui se présentent à nous, et pour deux bonnes raisons, à mon avis.

La première, c’est pour nous apprendre quelque chose : chaque épreuve est une leçon. La deuxième, c’est que sans ces moments d'échec, de loose, la saveur des bons moments, des réussites, seraient sûrement beaucoup moins exquise.

Finalement, faire confiance à son intuition, c’est se faire confiance à soi-même. Je doute encore régulièrement de mon intuition, tout simplement parce que je ne me fais pas assez confiance. Et ça, c’est un autre chantier !

Je ne peux que vous conseillez de suivre votre intuition pour prendre vos décisions. Parfois, elle se manifestera tellement fort que vous ne pourrez pas l’ignorer (souvent pour les décisions très importantes). Parfois, il faudra aller la chercher, lui demander conseil : un rituel, une méditation, une séance de sophrologie, d’écriture, de danse, bref, faites un truc que vous aimez, qui vous fait vibrer haut, et posez votre question, avec de l’intention. Et attendez le signe ! N’oubliez pas de vous ouvrir aux synchronicités, de faire attention à tout ce qui vous entoure et qui pourrait être un message, et évidemment, écoutez-vous, écoutez votre corps et vos sensations. Le fait de visualiser la situation peut aussi vous aider : si vous visualisez un choix mis en place, et que vous ressentez une gêne quelque part, c’est sûrement que ce n’est pas la bonne solution.


 

Finalement, se connecter à son intuition n’est pas si difficile que cela, et j’espère que cet article va vous aider à y parvenir !

C'est parce que l'intuition est surhumaine qu'il faut la croire ; c'est parce qu'elle est mystérieuse qu'il faut l'écouter ; c'est parce qu'elle semble obscure qu'elle est lumineuse.” Victor Hugo



21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout