Comment bien choisir son école de sophrologie


Vous aimez venir en aide aux autres et êtes passionné de l’être humain et de son bien-être ?

Le métier de sophrologue sera un excellent choix pour vous. Un métier en plein essor, les écoles et centres de formation en sophrologie se multiplient et présentent des offres intéressantes. Le choix ne sera donc pas des plus évidents, d’où ces quelques conseils pour vous aider à prendre la meilleure décision.


Mieux comprendre le métier d’un sophrologue

Dans sa généralité, la sophrologie présenterait une technique de développement personnel, une méthode pour consolider la structure positive de l’individu. Le principe de base étant la répercussion de l’action positive sur l’intégralité de son être.

Pour faire plus simple, il s’agit d’un domaine qui s’implique davantage dans tout ce qui se rapporte au renforcement du bien-être d’une personne. Les séances s’engagent dans une relation d’aide envers les autres. Elles permettent de les assister dans l’exploitation de leurs ressources même afin de pouvoir affronter les divers défis de la vie, de trouver la sérénité et l’harmonique au quotidien.

Dans son rôle, un sophrologue sera amené à soulager divers maux de l’être humain. Il peut aussi bien s’agir de problèmes d’alimentation, que de phobies ou encore de dépendance. Voilà pourquoi une formation en sophrologie devrait proposer plus de séances pratiques. Par ailleurs, des cours de développement personnel devraient être inclus dans le programme.


Les qualités et compétences nécessaires pour devenir sophrologue


Dans une école de sophrologie, les stagiaires apprennent les diverses fonctions du secteur, les limites et l’éthique professionnelle. S’agissant d’un métier qui exige beaucoup de communication, il s’intéresse aussi de plus près à tout ce que représente l’être humain. Si vous souhaitez devenir un bon sophrologue alors, la première qualité à détenir, ce sera une écoute attentive aux autres. L’empathie, comme la bienveillance et un bon sens créatif seront aussi indispensables.

En effet, un sophrologue exerce pour aider ses clients à répondre aux mieux à leurs problématiques. Il peut aussi bien accueillir un enfant, qu’un adolescent ou s’occuper de personnes âgées et de personnes gravement malades. Le fait de se sentir à l’aise avec tout type de personne revêt ainsi une qualité essentielle, que l’on n’apprend pas toujours dans une formation en sophrologie.

Si nouer du lien avec une personne, ou encore dialoguer avec bienveillance et empathie, ne vous pose aucun problème. Que vous êtes attentif à l’être humain et à son bien-être. Alors, intégrer une école de sophrologie ne sera pas difficile. Néanmoins, il faudra savoir choisir quelle sera la meilleure à dispenser d’une excellente formation dans le domaine.


Des critères de choix à privilégier pour sa formation en sophrologie


Avant tout, il est important de savoir que la sophrologie est actuellement reconnue par l’État. Toutefois, il n’existe pas encore de règlementation précise sur les formations et la pratique du métier. Ce qui signifie que la qualité de l’établissement se fera surtout en fonction de sa réputation dans le milieu. Ainsi, pour mieux choisir sa formation en sophrologie, suivant les critères de choix les plus importants.


La structure de l’établissement


Les moyens matériels et humains mis à disposition par une école doivent être à la hauteur de ses offres de formation. Lorsque vous serez sur le point de rechercher votre centre de formation en sophrologie donc, prêtez une attention particulière aux points suivants :

· Le statut juridique,

· La déclaration d’activité en tant qu’organisme de formation, qui est d’ailleurs obligatoire,

· Les formateurs avec leurs titres et leurs expériences,

· Les labels de qualité ou de reconnaissances acquis,

· Les mises en relation entre élèves,

· La présence altruiste des formateurs,

· Le programme de formation.

Dans leur généralité, l’ensemble de ces critères ne garantit pas forcément la qualité de la formation. Toutefois, ils vous donnent un aperçu de l’approche professionnelle de l’école en question.


L’objectif et le programme de formation en sophrologie


Il est évident que pour toute école de sophrologie, l’objectif de la formation est de vous faire devenir un bon sophrologue. Cependant, dans le domaine, la pratique comme l’enseignement peut s’effectuer de différentes manières. Il convient ainsi de se pencher davantage sur les objectifs pédagogiques et le programme de formation en sophrologie proposé.

De par les objectifs, effectivement, se dessine le processus appliqué pour livrer aux apprenants la représentation du métier et son application. Ce qui vous permettra de savoir si la formation proposée est en adéquation, ou non, avec l’image professionnelle dont vous souhaitez acquérir.

Mais encore, le programme de formation doit rassembler les sujets à aborder pendant les cours. D’ailleurs, il s’agit d’une formation de longue durée et nécessitant plusieurs heures de pratique. Tout bon programme de formation en sophrologie doit refléter aussi bien l’organisation que la répartition des séances de cours.


La validation en aboutissement de la formation


À la fin de toute formation professionnelle, passer par un processus de validation afin d’obtenir votre attestation de formation est incontournable. Que ce soit une formation dans leur région ou à distance, les apprenants ont à comprendre ce processus, savoir les différents conditions et critères sur lesquels se repose l’évaluation de fin de formation. Des conditions et des critères qui doivent aussi être en adéquation aux objectifs pédagogiques présentés par le centre de formation en sophrologie.


Comment faire lors pour trouver la meilleure école de sophrologie ?


Les stagiaires peuvent accéder à une formation dans leur région ou à distance, avec qualité et attestation de formation. La sophrologie s’enseigne au sein d’écoles, de centres de formations. Il existe également des centres spécialisés dans la formation en sophrologie.

Dans tous les cas, les écoles concernées présentent des approches différentes, mais toujours basées sur la technique de base du fondateur de cette science. Le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, à l’origine de la sophrologie, définit la méthode comme un entrainement du corps et de l’esprit pour le renforcement des attitudes et valeurs positives des clients, mais aussi du développement des capacités de gestion des émotions négatives. Le but étant d’atteindre la sérénité et le mieux-être au quotidien.

L'attestation de formation reçu à la fin de la formation varie ainsi en fonction de l’établissement, du référentiel de la formation proposée, ainsi que des moyens pédagogiques disponibles.


Retrouvez les formations en sophrologie et sophro énergie sur le site www.universdetre.com

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout