Mon enfant va mal : comment l'aider avec la sophrologie

Les nouveaux enfants : ils ne s’intègrent pas, sont mal, comment les aider en comprenant leurs origines et leurs missions spirituelles.

Mal-être à l’école, en société, refuge dans les jeux, dans leur chambre.

Comprenez pourquoi certains enfants ne s’intègrent pas et comment mieux les accompagner.

Depuis plusieurs années, naissent des enfants qui, en grandissant ne s’intègrent pas à notre mode de vie.

Comprendre pourquoi ils agissent comme cela va vous aider à trouver des solutions et à sortir de la culpabilité.

En tant que parents, lorsque nos enfants vont mal et que nous n’arrivons pas à les aider s’installe la culpabilité. Le sentiment d’impuissance et de ne servir à rien. Cet état d’être empire la situation car nous, adulte, étant dans les émotions ne prenons pas assez de distance pour les comprendre et pour les aider.

Il y a eu pendant très longtemps le cycle de la réincarnation.

Nous naissions, vivions, mourrions et nous réincarnions encore et encore.

Notre intégration, notre incarnation dés la naissance était alors plus facile car inconsciemment nous connaissions déjà cette planète terre.

De nombreux enfants qui naissent depuis quelques années eux, ce sont leur première incarnation sur cette planète. Ils viennent d’autre part, d’autres dimensions, certains en ont conscience et d’autres non. N’avez-vous jamais entendu un enfant dire « j’ai l’impression d’avoir été adopté. » ?

Ou qu’il croit ou voit des choses alors que ces parents ne voient rien ou ne sont pas croyants de ce que l’enfant évoque ?


Imaginez

vous venez d’un endroit ou tout est serein, ou les gens s’entraident, ou vous ressentez énormément d’amour comme si chacun était gentil mais vraiment gentil et respectueux. Ou il n’y a ni guerre, ni désaccord puisque tout le monde se respecte. Vous naissez, vous ne vous souvenez pas de tout votre passé mais vous sentez que quelque chose cloche sur cette planète. Vous observez les personnes, vous voyez se qu’ils vous disent avec les mots mais leurs émotions que vous ressentez disent autre chose. Vous découvrez les disputes, les mesquineries et vous n’y comprenez rien. Vous ne comprenez pas et vous avez du mal à supporter tout ce mal-être que les êtres humains transportent avec eux, en eux et qu’ils font ressentir aux autres. Vous êtes venu pour les aider ces être humains mais vous ne vous en rappelez plus. Vous ne vous rappelez plus qui vous étiez avant car le cerveau humain a eu besoin de virer l’ancien pour faire de la place pour le nouveau.

Et pour vous rappeler vraiment qui vous êtes, il faudra que vos parents soient conscients et respectueux de votre différence et si ce n’est pas le cas, il faudra aller rechercher tout cela loin, loin sous des couches de fausses croyances qui vous êtes vraiment. Alors, vous êtes un enfant, perdu au milieu des humains, desquels vous essayez de modéliser car si vous ne rentrez pas dans le moule, si vous ne faites pas eux, vous vous sentez seul, perdu et non compris.

Vous pensez que vous avez un problème et vous l’intériorisez pour rentrer dans le monde de la société. Vous vous oubliez.

Puis un jour, vous vous sentez tellement mal sur cette planète que vous ne comprenez pas et dont vous avez oublié que vous étiez venu pour l’améliorer que vous vous renfermez sur vous-même. Dans les ordinateurs, téléphones, consoles, musiques…

Vous ne supportez plus l’école ou les autres camarades sauf si vous avez eu la chance de rencontrer des enfants qui eux au